Article publié le 22/12/2020.

L’année 2020 n’est pas encore terminée que Netflix produit son propre documentaire sur les événements qui se sont déroulés récemment. Pour réaliser ce récapitulatif des actualités récentes, ce sont les créateurs de la série anglaise Black Mirror qui ont été choisis. Il s’agit donc d’un petit clin d’oeil pour insinuer que les scénarios catastrophes de Charlie Brooker et Annabelle Jones sont sur le point de se réaliser.

Mort à 2020, une manière d’exorciser cette année noire

Il est clair que l’année en cours a été une année de parenthèse pour de nombreuses personnes de la planète. Le documentaire parle même de l’année la plus mémorable dans toute l’histoire de l’Homme. En effet, La crise du Covid-19, le phénomène des #BlackLivesMatters, le réchauffement climatique… tout porte à croire que l’ensemble des évélements tragiques n’ont été qu’une simple pause avant que tout revienne à la normale. Mais il est clair que cette année marque une vraie transition économique et sociale dans le monde entier. En effet, de nombreux indices laissent à penser que plus rien ne redeviendra comme avant.

Le Mockumentary redevient à la mode

Ce terme anglais Mockumentary est le mélange de 2 termes, mock (se moquer) et documentary. En français, nous utilisons le terme docu-fiction pour parler d’un film documentaire utilisant des acteurs pour jouer les scènes au plus près de la réalité. L’unique différence à noter dans la culture US, c’est l’aspect parodique, soit tragique, soit comique de ces docu-fictions.

Dans ce docu-fiction nommé en anglais Death to 2020, un casting assez époustouflant a été choisi pour incarner les rôles de personnes du quotidien. Vous pourrez y apercevoir Samuel L. Jackson, Hugh Grant ou encore Tracey Ullman.

Les acteurs en lien avec cette actu :

Retrouvez les films en lien avec cette actu :